Circonscription de Laon

Pour l'école de la confiance
Vous êtes ici : Accueil > La classe > CYCLE 2 et 3 (FRANCAIS) >

Sommaire

6° Etude de l’influence des pratiques d’enseignement de la lecture et de l’écriture sur la qualité des premiers apprentissages

Cette enquête (2013 à 2015) a été dirigée par Roland GOIGOUX auprès de 131 CP.

Quelles sont les caractéristiques, des pratiques les plus efficaces pour apprendre à lire et à écrire en CP ?
L’étude a été réalisée par 60 chercheurs issus de 13 laboratoires de recherche en France.
Objectifs de l’étude :
1. Identifier les caractéristiques des pratiques d’enseignement qui favorisent les apprentissages des élèves en lecture-écriture au CP : la planification de l’enseignement, les dosages entre différents domaines d’activité, les compétences que les enseignants visent en priorité, les modalités pédagogiques qu’ils retiennent…

2. Évaluer ce que pèsent ces différents choix c’est-à-dire les effets qu’ils produisent sur les progrès des élèves, en particulier ceux qui sont les moins performants au début de l’année.

 L’enseignement de la lecture-écriture s’effectue de la maternelle jusque bien au-delà du CM2.

Les 2 documents que nous vous proposons s’adressent donc à tous même si le rapport « Lire et Ecrire » sous la direction de Roland GOIGOUX est basé sur l’observation des pratiques pédagogiques au CP.

  • 1. Le rapport « Lire et Ecrire »
    Les chercheurs réunis à l’initiative de Rolland GOIGOUX par l’Institut français de l’Education (IFE) avaient pour ambition d’identifier les caractéristiques efficaces d’enseignement de la lecture et de l’écriture, en particulier pour les élèves socialement les moins favorisés, ceux dont les apprentissages sont le plus dépendants de l’intervention pédagogique.
    Le 25 septembre, à l’Institut français de l’Éducation / ENS de Lyon, les chercheurs engagés dans l’étude Lire-Écrire CP ont exposé leurs premiers résultats. Pour aller au-delà de la question des méthodes de lecture, ils ont décrit les pratiques d’enseignement qui ont été observées, pendant trois semaines, dans 131 classes, en prenant en compte un ensemble très détaillé de variables pédagogiques (modalités, de regroupement, formes d’aide, différenciation…) et didactiques (nature des tâches, durée, supports, outils…). La recherche prend appui sur l’observation de 3 000 heures d’enseignement filmées et indexées, sur l’analyse des traces écrites (cahiers, affichages, livres…) et sur les informations délivrées directement par les maîtres.

Le rapport « Lire et Ecrire » :http://ife.ens-lyon.fr/ife/recherche/lire-ecrire
La synthèse du rapport « Lire et Ecrire » : (en bas de page)

  • 2. La conférence de consensus 2016, lire, comprendre, apprendre
    La conférence de consensus organisée en 2003 avait abouti à des recommandations concernant l’apprentissage et l’enseignement de la lecture et de l’écriture à l’école primaire qui restent valides. Les recommandations de la conférence de 2016 s’appuient donc sur celles de 2003, les précisent et les complètent en fonction des recherches les plus récentes.
    Les recommandations s’articulent autour de 6 axes :
  1. . Identifier les mots
  2. . Développer la compréhension
  3. . Préparer « l’entrée en littérature »
  4. . Lire pour apprendre
  5. . Lire à l’heure du numérique
  6. . Prendre en compte la diversité des élèves

Conférence de consensus 2016, recommandations et synthèses des recommandations : http://www.cnesco.fr/fr/conference-de-consensus-lecture/

 DOCUMENTATIONS :

format PDF - 68.9 ko


format PDF - 4.2 Mo
Mise à jour : 19 décembre 2018